Le concept et les objectifs

Nos objectifs

Mettre en œuvre le concept de santé positive pour le développement d’un projet d’habitat intergénérationnel.
Briser la solitude dans laquelle se trouve nombre de personnes passé la soixantaine (couple séparé, enfants partis, décès…) que ce soit pour des personnes seules ou en couple, le projet vise à leur permettre de faire le choix d’un nouvel habitat dans lequel ils ou elles retrouvent un voisinage fondé sur le partage d’activités, de tâches et le soutien mutuel.

Intégrer dans un ensemble de logements assurant une mixité à plusieurs échelles : âge, sociale, culturelle, handicap…

Permettre conjointement à l’objectif relatif aux aînés, d’apporter des solutions d’hébergement favorables et accessibles pour tout type de familles, jeunes couples, personnes handicapées (enfants et adultes)…

Proposer une offre d’habitat partagé permettant de conserver son auto-détermination et de participer à la vie communautaire (services, activités…) au gré de ses propres ressources et engagements.

Cohérente avec ses valeurs, la MC pose des balises pour cette expérience. Elle veille à ce que ce projet soit inclusif, solidaire, ancré, participatif, innovant et reproductible, financièrement éthique, durable, évolutif et adaptable.

Santé positive : du concept au projet

Le projet d’habitat collectif de Walhain-Saint-Paul s’inscrit dans l’approche mutualité santé de la MC et s’appuie sur le concept de santé positive.

Ce concept approche la santé comme un levier pour une vie de qualité, qui prend appui sur six dimensions pour développer les capacités individuelles. Cet effet levier n’est pas le simple fait de l’individu seul, mais est multiplié par sa communauté ou même la société.

En d’autres mots, la santé positive vise à permettre à l’individu de s’adapter et se sentir bien, en s’appuyant sur ses ressources et sur celles de son environnement, plus que d’avoir une santé parfaite d’un point de vue strictement médical. 

Un projet décliné autour de six dimensions

La construction du projet s’articule autour de l’enjeu de renforcer les capacités ou forces d’adaptation des habitants du site de Walhain.

Dans ce cadre, la MC travaille les six dimensions de la santé positive, d’un point de vue collectif. Chaque individu peut alors profiter des éléments mis en place pour s’adapter selon ses besoins propres.